La ruche Warré : une apiculture bienveillante.

 

Formateur professionnel en apiculture depuis plusieurs années, j'ai souhaité inciter les débutants en apiculture à découvrir une ruche qui soit avant tout optimisée pour le bien être des abeilles. C'est ce que l'on qualifie aujourd'hui de démarche "apicentrique".

 

Il est possible de pratiquer une apiculture peu intrusive qui aurait avant tout pour but le respect des conditions de vie des insectes plutôt que la production de miel.

Une colonie saine ne signifie pas une grosse récolte, pour preuve une colonie sauvage ne fera jamais des quantités astronomiques de miel, tout simplement parce qu'elle ne choisira pas une cavité le permettant.

Pour ma part une colonie forte saura résister aux varroas sans traitements, passera l'année sans "nourissement", essaimera pour perpétuer son espèce bref sera capable de vivre en autonomie. Les abeilles que l'on peut trouver en apiculture conventionnelle son assistées voir "perfusées". Il faut les nourrir au printemps, les nourrir en automne, les traiter contre le varroa après la récolte et également pendant l'hiver, les empêcher d'essaimer, remplacer les reines, leur donner de la cire artificielle et si on pouvait éviter qu'elles piquent ce serait pas mal.

 

Ce genre d'apiculture ne m'intéressait pas, je trouve très réducteur d'imaginer qu'un insecte qui existe à l'état sauvage depuis 100 millions d'années et à l'état social depuis 30 millions d'années ait absolument besoin de l'Homme pour survivre.

Pour aider les abeilles il ne s'agit pas de multiplier son nombre de ruches, il faut observer et commencer par leur proposer le bon habitat. La ruche Warré reste pour moi la meilleure ruche pour concilier apiculture et bien être de l'abeille.

Offrir une ruche aux abeilles le plus proche de leur habitat naturel.



Plus d'informations

Qui cueille une fleur dérange une étoile. Francis Thomspon, poête anglais (1869-1907).

 

Copyright ©-La reproduction, même partielle, de tout texte, image ou photo présents sur ce site est interdite sans accord préalable. Les logos, marques et marques déposées sont la propriété de leurs détenteurs.

David Giroux, formateur pour une apiculture bienveillante.