Juin : agrandir une ruche Warré.

En juin, l'activité dans les ruches est à son maximum. Alors agrandir par le haut ou par le bas ? La question est importante et fait débat en Warré, chacun a sa méthode. Voici la mienne.

Pour une ruche Dadant, on ajoute une hausse par le dessus, mais pour la Warré voici comment procéder :

 

Essaim de l’année passée.

 

Si votre ruche a passé les rigueurs de l’hiver et qu'au printemps vous constatez une ruche forte, alors un mois plus tard la colonie devait bien remplir deux éléments, SI vous le souhaitez vous pouvez agrandir la ruche.

Plus important que de savoir si l’on doit agrandir une Warré par le haut ou par le bas, deux facteurs sont à prendre en compte :


  •  La période de l'année à laquelle vous êtes et le lieu. En mars et avril les nuits sont encore froides, agrandir par le haut est un non sens.
  • Les miellées : il est important de s’assurer d’une entrée importante de nectar pour remplir ce vide.

Pour ma part, si je constate une colonie installée sur deux éléments Warré que nous sommes dans un beau mois d'avril, alors je l’agrandis par le haut. S’il n’y a pas de miellée et que vous effectuiez cette manipulation, soit il ne se passera rien, soit la reine montera pour pondre dans cet élément bien au chaud, bref vous les fatiguez pour rien. Il est donc important de connaître votre environnement floral. En mars et souvent en avril (je vis en montagne), même si le printemps est en avance j'agrandis par le bas.

 

Nouvel essaim de l’année.

 

Vous avez réussi à créer ou récupérer un essaim, félicitations. Une fois les rayons de rives du premier élément bien remplis, il s’agit d’agrandir la ruche. L’essaim étant encore jeune et peu peuplé, il est plus sensible au retour du froid. La chaleur montant dans la ruche, il n’y a aucun doute à avoir, on place le second élément sous le premier, et  si tout va bien, que la colonie est capable et parfois souhaite le faire, elle investira le second élément.

Il arrive que des colonies très peuplées sur un élément n’agrandissent pas par le bas. Certains divisent alors le couvain entre les deux éléments, méthode à utiliser très judicieusement, car elle désorganise tout l'équilibre de la ruche.

 

Pour ma part après un essai d’agrandissement par le bas qui se révélerait  sans évolution, j’inverse la situation. Je place le second élément par le haut toujours en tenant compte des critères cités précédemment. Vous pouvez d’autant plus être assuré de ce choix lorsqu’en ouvrant la ruche vous constatez des ébauches de construction entre le haut des cadres et le couvre-cadre.

 

Pour faire un stage d'apiculture naturelle et bienveillante, visitez l'école des abeilles

Étapes d'agrandissement d'une ruche Warré par le bas :

Plus d'informations

Qui cueille une fleur dérange une étoile. Francis Thomspon, poête anglais (1869-1907).

 

Copyright ©-La reproduction, même partielle, de tout texte, image ou photo présents sur ce site est interdite sans accord préalable. Les logos, marques et marques déposées sont la propriété de leurs détenteurs.

David Giroux, formateur pour une apiculture bienveillante.