Inscription newsletter et conseils apicoles
 

STRUCTURE DE LA RUCHE

Les éléments de la ruche sont donc constitués de 4 planches assemblées à mi-bois dont les dimensions intérieures sont :

- 30 cm x 30 cm x 21 cm.

L'épaisseur du bois est généralement de 24 mm. Ne vous souciez pas si vous avez 25 ou 26 mm, l'essentiel est d'éviter une épaisseur inférieure au 24 mm et de respecter les dimensions intérieures. Concernant la hauteur si vous avez coupé un peu trop court, les abeilles vous pardonneront une erreur d'un millimètre.

Je réalise un plancher grillagé avec tiroir. En effet, certains varroas tombent des abeilles lors de leur activité au sein de la ruche, peut être grâce à l'épouillement des abeilles ou bien peut être parce que ceux ci sont en fin de vie. Dans tous les cas autant éviter que ceux ci puissent ressauter sur une autre abeille en tombant. Ils atterrissent sur le tiroir et les fourmis s’occupent de leurs cas (une raison de plus pour ne pas craindre la présence des fourmis autour de votre ruche).

Je place un tiroir afin de conserver une température assez élevée (je suis en montagne). Les varroas se reproduisant moins vite avec une température élevée.

Enfin le coussin, après l'avoir utilisé quelques années, en suivant la tradition ( un coussin végétal, en introduisant du chanvre bio à l'état  brut pour ses capacités isolantes et de régulation de l'humidité, entre ce coussin et la ruche, j'avais placé une moustiquaire dont les abeilles propolisaient les ouvertures si l'entrée d'air était trop importante.)

Aujourd'hui, je n'utilise plus de coussin, les abeilles ont propolisé toutes les ouvertures de la moustiquaire, rendant donc impossible la circulation de l'air. Si mes abeilles n'en ressentent pas le besoin, c'est probablemrnt inutile. 

Afin de faciliter l'observation de mes abeilles j'avais placé des vitres sur chaque élément. Je ne le fais plus, elles ne sont pas de grande utilité car on ne peut pas voir bien loin, ni évaluer l'état du couvain etc... Les vitres sont inutiles si vous décidez d'utiliser une Warré avec des cadres.

Pour le toit, j'utilise un toit classique en tôle galvanisée, en général plus facile pour empiler des ruches lors de la transhumance. Je n'effectue pas de transhumance mais ce type de toît est très utile comme support lors de la manipulation des éléments.

Stages

stage apiculture naturelle

 

Pour perfectionner vos connaissances et en apprendre beaucoup plus sur les abeilles et sur la méthode de gestion d'une ruche, vous pouvez effectuer un stage d'apiculture naturelle avec moi en visitant ce lien.

 

N’oubliez pas de laisser un commentaire ci-dessous ! (avis, conseils, témoignages, questions...).

{jcomments on}