Inscription newsletter et conseils apicoles

 apiculture et ruche warre en juillet

La rEcolte du miel – La floraison des ronces

 

Mi-juillet, une bonne partie de la saison apicole est déjà jouée. Vous pouvez maintenant faire votre récolte de miel : moisson ou prémices selon l'environnement floral de vos ruches mais en laissant suffisamment de réserves à vos abeilles. Alors comment procéder pour la récolte ?

L'important est de ne pas attendre après les dernières fleurs pour récolter afin que vos abeilles puissent constituer leurs réserves d’hiver. Cependant, le miel de ruches situées tout près de la bruyère pourra être récolté après cette floraison, plus encore si du lierre est  à proximité.

La mi-juillet est le dernier moment pour réaliser des essaims.  Si vos ruches sont fortes, vous pouvez utiliser les méthodes expliquées au mois de mai pour agrandir votre cheptel. Passer cette date, les nouvelles reines auront trop peu de temps  pour s'accoupler et engendrer une bonne population d’abeilles d’hiver.

Un mois seulement après le début de l’été, les reines commencent  à ralentir leur ponte. Nous perdons jour à près jours quelques minutes d’ensoleillement et cela les abeilles le savent. Dans certaines régions il peut y avoir la période du désert apicole, c’est-à-dire plus aucune fleur, accompagnée de la sécheresse du mois d’août. Dans ce cas, il faudra laisser suffisamment de provisions  pour les abeilles. Elles seront plus nerveuses et prêtes à défendre encore plus vaillamment leur butin, voire parfois à piller des ruches plus faibles.

1. La récolte

Récolter "son" miel n’est pas des plus simples. Vos abeilles ont travaillé dur  toute la saison et ne seront pas forcément enclines à vous le céder, surtout si le nectar devient rare. Comment procéder pour récolter en toute sécurité ?

-          Le chasse-abeilles.

chasse abeille warréEn Warré, c' est assez simple. Le chasse-abeille est un objet à insérer dans un couvre-cadre, qui sera lui-même placé entre le corps de ruche (souvent deux éléments en Warré) et l’élément contenant le miel (troisième, quatrième voir cinquième élément). Placé en journée, des abeilles seront présentes dans l’élément stockant le miel mais le soir venu, elles vont vouloir rejoindre le couvain pour le chauffer, aussi vont-elles chercher à descendre dans les éléments inférieurs. Le chasse-abeilles les laissera sortir mais les empêchera d’y revenir. Le tout en douceur. C'est donc probablement la méthode la moins stressante et pour l’apiculteur et peut être pour les abeilles.

Si vous revenez le lendemain,  un ou deux jours après la pose selon le modèle utilisé,  une bonne partie des abeilles devrait être sortie et vous n’avez plus qu’à récupérer "votre" miel. Il vous faudra donc plusieurs couvre-cadre équipés de chasse-abeilles et intervenir en deux étapes:  pose et récolte. Ce sont les raisons pour lesquelles certains n’utilisent pas cette méthode. Cependant elle a le gros avantage d’assurer une récolte sans un nuage d’abeilles énervées à votre poursuite du fait d’une mauvaise manipulation. Cette méthode est particulièrement adaptée à la récolte des éléments sur barrettes.

Concernant le choix du chasse-abeille, il en existe tout une collection dans les magasins apicole, à vous de faire vote choix.

 

-          La récolte à la brosse.

Méthode plus traditionnelle, mais plus fastidieuse et plus risquée surtout lorsqu'on débute. La procédure est pourtant relativement simple, il suffit de se munir d’un élément vide et de deux toits, un pour le dessous et un pour recouvrir l’élément qui contiendra le miel récolté, car une fois que vous commencez à prélever des cadres de miel, il vaut mieux que vos abeilles ne trouvent la cachette  du stockage sinon, c’est le pillage assuré et la panique sur le rucher.

Après une ouverture par le haut de votre ruche Warré et un bon enfumage afin de faire descendre vos abeilles, il vous suffit de prendre cadre par cadre et de balayer les abeilles restantes. Une fois le premier cadre vidé de ses abeilles, le stocker dans l’élément vide en prenant soin de reposer le toit. Puis procéder ainsi cadre par cadre.

Cette méthode est plus particulièrement adaptée aux cadres, car sur des barrettes vous devrez les décoller des bords et donc briser quelques alvéoles contenant du miel, ce miel répandu au sol peut provoquer des situations de pillage car en cette période de récolte, le nectar se fait plus rare.

Dans les deux cas, il faut agir par très beau temps et s’assurer que le miel est operculé à 80 % au moins et qu’il ne contient pas de couvain.

Il existe d’autres méthodes mais les deux présentées ici sont les plus communes avec ma préférence  pour l’utilisation du chasse-abeilles.

2. La ronce


Comme d’autres plantes, les ronces ont subi les foudres de l’Homme, souvent le débroussaillage ou le désherbage.

Cependant, il reste certains endroits vierges de l’activité humaine où elles prolifèrent librement au grand bonheur et des abeilles et des apiculteurs. Outre ses fruits très appréciables, La ronce offre une importante source de nectar aux abeilles.

En France, il en existe une soixantaine  d’espèces qui se développent en lisières des forêts ou zones de friches. Sa floraison a lieu entre juin et août. Son pollen est verdâtre.

Pour en savoir plus sur les abeilles, vous pouvez vous inscrire à une journée de formation www.formationapiculturewarre.fr

N’oubliez pas de laisser un commentaire ci-dessous, votre email n'apparaîtra pas ! (avis, conseils, témoignages, questions...).

Au mois d'août, nous verrons le massacre des mâles.

 

 

David Giroux

 

 

Stages

stage apiculture naturelle

 

Pour perfectionner vos connaissances et en apprendre beaucoup plus sur les abeilles et sur la méthode de gestion d'une ruche, vous pouvez effectuer un stage d'apiculture naturelle en visitant ce lien.

 

Mois précédents

Juin : Comment agrandir une ruche Warré ? En savoir plus sur la floraison du châtaignier Lire l'article

Mai : Comment réaliser un essaim Warré ? En savoir plus sur l'acacia Lire l'article

Mois suivants

Août :  Comment stocker les hausses et les cadres ou barrettes après la récolte ? Recolter le miel de bruyère Lire l'article

Septembre :  Stockage du matériel pendant l'hiver. extraction du miel de bruyère.  Lire l'article

{jcomments on}